En quelle langue?

vendredi 28 août 2015

La Princesse de Clèves, de Madame de La Fayette

 
Résumé Livraddict
 
" Je vais vous faire un aveu que l'on n'a jamais fait à un mari... " Sincère, tourmentée, la princesse de Clèves ne parvient plus à taire ses sentiments. Elle brûle d'amour depuis trop longtemps pour le duc de Nemours, l'un des plus beaux fleurons de la cour d'Henri II. Son désir est ardent ! Désespéré ! Mais elle a juré fidélité à son époux, le prince de Clèves
Elle aspire au bonheur et ne peut brader sa vertu. Elle veut aimer sans trahir... Cruel dilemme ! Faut-il donc renoncer au monde ? Faire ainsi le malheur d'un mari et d'un amant ? La mort est-elle préférable aux affres de l'amour ? Du mariage au déchirement, de la pudeur au sacrifice... Madame de La Fayette exprime jusque dans ses plus impudiques silences la langue subtile de la passion
 
Ecrit par Madame de La Fayette
Aux éditions Folio classique
288 pages
 
             MON AVIS
 
  Je vous avais promis du classique...je ne vous ai pas menti !
  J'ai entamé ce livre en commençant à préparer mon année de Première puisque, oui, dans quelques mois c'est le bac, youpi, hauts les cœurs ! Et donc je bossais le chapitre sur les personnages dans le roman, avec Réviser son bac avec Le Monde de l'année dernière (au passage très bien fait et très complet, avec des exemples, pour ceux qui sont intéressés) et il citait l'exemple de La Princesse de Clèves pou je ne sais plus quel sujet l'apprentissage de mes leçons commence bien !, ce qui m'a rappelé qu'il traînait dans ma PAL depuis quasi un an.
  Je me suis donc plongée dans l'histoire de cette princesse aux apparences parfaites mais au cœur tourmenté. Alors que son mari n'a d'yeux que pour elle et serait prêt à tout sacrifier pour qu'elle lui retourne son amour, elle est déchirée entre la loyauté qu'elle lui a toujours promis et son amour pour M. de Nemours, un homme volage qui court de conquête en conquête mais semble hypnotisé  par Mme. de Clèves.
  C'est le premier "roman d'analyse" du XVIIème siècle que je lis et ça m'a beaucoup plu, malgré les quelques longueurs du début sur les personnages de la cour, les liens, les parentés, les maîtresses, les maris...à s'y perdre ! Je suis passée à côté de pas mal d'informations que je lisais sans vraiment comprendre, mais rien de gênant pour l'histoire par la suite. Quand on vous explique que, oui, le quatorzième fils a épousé cette duchesse et a pour maîtresse une telle et...bref, vous voyez l'idée.
   L'histoire, on la connaît tous, pas vraiment besoin d'épiloguer, mais ce qui est intéressant dans ce livre, c'est la façon dont l'auteure dépeint la psychologie des personnages : tout est très net. On devine l'influence de la préciosité je me suis aidée de Wikipédia, oui, et alors ? dans le style de Madame de La Fayette, d'une part avec le thème du livre qui est centré autour de l'amour, d'autre part avec toutes ces questions posées sur l'amour, le mariage, le libertinage. Par ailleurs, on voit que le livre s'inspire du théâtre classique -de la tragédie- avec le "nœud tragique" de l'histoire que forme l'amour impossible de Mme de Clèves et de M. de Nemours.
  On comprend très bien tout ce que les deux protagonistes ressentent, leur passion autant que leur déchirement et, sans s'attacher particulièrement à eux, on s'y identifie facilement. Ca se passe sous le règne de Henri II, certes, mais ça reste une histoire d'amour très intemporelle.
  Ce que j'ai beaucoup aimé, aussi, c'est ce constant rapport avec l'histoire. Même si les personnages sont fictifs, Madame de La Fayette a pris le soin de "cadrer son récit". Elle est très rigoureuse sur les faits historiques et donne un aperçu de ce qui se passe à la Cour, bien sûr, mais aussi des faits qui ont véritablement marqué l'histoire. J'ai surtout retenu son résumé sur la naissance de l'anglicanisme avec Henri VIII et son divorce, mais il y a beaucoup de petits épisodes importants comme celui-ci, qui sont racontés et expliqués, ce que j'ai trouvé intéressant.
  Voilà, un petit classique à ajouter au bagage, mais pas pénible du tout, même appréciable et qui m'a bien plu ! Sans que ç'ait été un gros coup de cœur, ça se lit vite et facilement.
 
(Désolée si cette chronique est un peu "bazar"...la première depuis des mois et des mois alors merci pour votre indulgence :) )

8 commentaires:

  1. Un classique qui m'intrigues assez :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était le cas pour moi aussi, n'hésite pas à te lancer ! :D

      Supprimer
  2. J'ai lu ce roman cette année, et j'avais beaucoup aimé. Certains passages m'ont emballée et m'ont laissée toute chose ! J'ai aimé cette pudeur, ce voile qui entoure l'expression des sentiments et qui est de nos jours, trop rare. Ce fut un beau moment que de lire ce roman, même si les premières pages avec toute l'exposition historique ont été assez dures.
    (D'ailleurs, je te conseille les éditions Larousse qui possèdent un très bon dossier, ça aide toujours !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis jalouse : tu en parles bien mieux que moi ;) c'est en effet ce que j'ai ressenti, un beau roman d'amour comme on en trouve peu au niveau de la justesse des sentiments évoqués :)

      Supprimer
  3. Ca a l'air intéressant, je pense que j'attendrais la première pour le lire ^^
    Pauline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as encore un peu de temps, profites en ;)

      Supprimer
  4. J'ai également ce roman dans ma PAL (pour la même raison, le bac de français ! :) ), j'avais un peu de mal à me motiver à le lire mais tu viens de me redonner envie de le lire ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah ! Eh bien on va pouvoir se soutenir ;)
      Vraiment ça vaut le coup, et si tu es comme moi à ne pas supporter une lecture quand elle est forcée, prends les devants et lis la de toi même ;) :D

      Supprimer

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!