En quelle langue?

mercredi 28 janvier 2015

La distance astronomique entre toi et moi, de Jennifer Smith

 
Panne de courant généralisée à New York.
Immobilisés dans l'ascenseur, Owen et Lucy font connaissance.
Lui, le fils du gardien, qui vient de perdre sa mère. Elle, la solitaire, aux parents globe-trotteurs. Ils ont juste une nuit, une nuit féérique où la ville est éteinte, à partager en haut d'un toit, à contempler les étoiles et à rêver de voyage.
Jusqu'où une seule nuit peut-elle les emmener ?

Ecrit par Jennifer E. Smith
Traduit par Frédérique Le Boucher
Aux éditions Hachette
Collection Bloom
384 pages

             MON AVIS

  Un grand merci aux éditions Hachette, tout d'abord et au site Lecture Academy pour ce livre !
 
  Alors ! Pour être honnête, je ne sais pas trop, en y repensant, pourquoi j'ai demandé ce livre... Jennifer Smith est une auteure que j'ai déjà lue, avec La probabilité statistique de l'Amour au premier regard, que j'avais emporté pendant les vacances d'été et qui ne m'avait pas emballée plus que ça... Les choses traînaient en longueur de mon point de vue et j'ai même eu du mal à terminer... Cependant, j'ai vu cette couverture et je me suis dit... En fait je ne me suis rien dit du tout, je n'ai pas réfléchi ! Elle était juste tellement belle que je ne me suis pas posé de question okay : je suis très influençable.
 
  Pourtant, je me suis lancée dans cette histoire et ... une petite magie a opéré, je suppose, puisque j'en ressors, non pas avec un immense coup de cœur en poche, mais en y repensant comme à une bonne découverte et un joli roman d'amour.
 
  Ce titre à rallonge (comme Jennifer Smith les aime, apparemment !) cache l'histoire de Lucy et d'Owen, deux New Yorkais, physiquement dans cette "Big Apple" mais intérieurement ailleurs, à l'étranger, là où ils seront bien. Et puis, juste avant la reprise des cours, la rentrée de septembre, BAM ! Panne de courant générale, le truc qui révolutionnerait quasiment le monde entier si ça se passait vraiment. Et dans l'ambiance pesante de cette nuit, dans cette sorte d'irréalité, les deux adolescents se rencontrent, se découvrent et s'attachent l'un à l'autre. Inexplicablement.
  Mais la lumière revient, et les étoiles qu'ils ont vues depuis le toit de leur immeuble dans cette nuit bien noire disparaissent. Leurs chemins se séparent...mais leurs cœurs peuvent encore rester liés.
 
  Déjà, j'ai beaucoup aimé l'idée de cette histoire. C'est doux, c'est un peu guimauve sur les bords, mais pas trop justement, moins alambiqué que La probabilité statistique de l'Amour au premier regard et plus...je ne suis pas, j'ai préféré cette romance un peu improbable et pourtant si touchante, dans ce non-temps, cette sorte de rêve qui berce New York le temps d'une nuit, cette ville magique qui, on le sait tous, offre aux amoureux dans l'âme d'inestimables chances de l'être aussi dans la vraie vie ;)
 
  Les personnages m'ont beaucoup plu aussi. Lucy et son innocence, ses parents absents, sa solitude, sa fragilité, sa sensibilité, son grand cœur et son manque de confiance en elle... Je me suis sentie très proche d'elle sur beaucoup de points et je pense que toutes les adolescentes peuvent se retrouver en elle. Elle découvre la vie dans ce livre, elle découvre l'amour, les fêlures de son cœur...tout ce qui construit une jeune fille et la détruit en même temps pour qu'elle devienne adulte et puisse faire face à la vie !
  Owen aussi m'a beaucoup touchée, tout comme son père, dont on parle beaucoup. C'est un garçon très sensible, encore effrayé par la vie, par son avenir et complètement détruit par la perte de sa mère. Il est très attachant lui aussi, voyageant d'état en état avec son père, sans jamais trouver de chez-eux où se poser plus de deux mois. Il est torturé par le souvenir de Lucy et leur correspondance par carte postale et mails ne lui suffit pas, il veut la voir, la retrouver, lui expliquer, la serrer dans ses bras.
 
  Ce petit couple qui s'aime et s'engueule est terriblement...chou ! Mais la distance...ce mot tabou dans toutes les relations amoureuses (et pire : les relations qui se destinaient à l'être !) les empêche de se livrer l'un à l'autre et de commencer à vivre, tout simplement.
 
  La plume de Jennifer E.Smith a un peu changé, aussi, je trouve. Moins naïve, moins niaise et plus affutée, plus poétique. J'ai beaucoup aimé les rapports avec l'astronomie (la passion d'Owen) et tous ces petits détails, toutes ces anecdotes qu'elle glisse un peu partout. Ca nous permet de nous attacher et de nous identifier vraiment aux personnages, d'être proches d'eux.
 
  Voilà voilà, un livre auquel j'ai vraiment accroché comme vous pouvez le constater, qui dégage beaucoup de sensibilité et de tendresse, c'est tout mignon et en même temps pas si rose que ça.
  A mettre entre toutes les mains, et surtout celles de ceux qui sont amoureux ! ♥
 
Les petits +
Le site officiel de l'auteure : http://www.jenniferesmith.com/
 
Et une chanson
(avancez à la 35ème seconde ;) Conseil d'amie :P )

16 commentaires:

  1. Malgré le fait que ce livre ait réussi à produire quelques étincelles pour toi, je ne suis pas du tout attirée. Rien que le titre me fait plisser le front....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince... :(
      Haha ! Oui, c'est vrai qu'il est assez long ! ;) :*

      Supprimer
  2. Jennifer E. Smith ♥ J'ai hâte de pouvoir mettre la main sur ce titre-là. Il a l'air génial !

    RépondreSupprimer
  3. Il est dans ma PAL, je devrais l'en sortir bientôt ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'avais déjà entendu parler de ce livre, et depuis ce titre ne m'a jamais lâchée !
    Je ne pense pas lire le livre malgré la très jolie chronique que tu lui fais !

    D'ailleurs, ''La probabilité [... ] regard'' sera bientôt adapté au cinéma. Ce me tenterait plus, perso !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, le titre est accrocheur !

      Ah oui ? Je ne savais pas ! Merci pour l'info :)

      Supprimer
  5. J'avais aussi eu une mauvaise lecture, mais avec un autre livre de cette auteure, This is what happy looks like... Faut croire que ça arrive souvent avec elle :/ ! Je devrais peut-être lui donner une autre chance moi aussi... (Sam Smith est génial !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, parce que pour celui-là, vraiment j'ai aimé ^^" :*

      Supprimer
  6. Ce livre a l'air vraiment adorable. :3 J'aime bien les jolies histoires d'amour comme ça, quand elles sont bien écrites, ça rend heureux, ça fait se sentir vivant. Et puis c'est beau, quoi.
    (c'est Libellule, au fait ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout chou oui ! :3 Oui c'est vrai, tu as tout à fait raison :D

      Supprimer
  7. Mon dieu, je n'aurais pas du faire un tour sur la blogo... Ma Wish se rallonge un truc de dingue :P

    RépondreSupprimer

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!