En quelle langue?

mardi 15 avril 2014

Mon père est parti à la guerre, de John Boyne

Couverture Mon père est parti à la guerre
"28 juillet 1914.
Le jour où la guerre éclate, le père d’Alfie promet qu’il ne s’engagera pas. Et rompt sa promesse le lendemain. Quatre ans plus tard, Alfie ignore où il se trouve. Est-il en mission secrète comme le prétend sa mère ? Alfie veut retrouver son père."

Ecrit par John Boyne
Traduit par Catherine Gibert
Aux éditions Gallimard Jeunesse
288 pages

                MON AVIS

  En premier lieu, je tiens à remercier de tout cœur les éditions Gallimard Jeunesse pour ce livre ! C'est toujours un plaisir de recevoir vos ouvrages, de les lire et de les chroniquer donc merci beaucoup !
  Quand ce livre est arrivé dans ma boîte aux lettres, j'étais assez contente car en y regardant de plus près, j'ai vu que son auteur n'était autre que John Boyne, auteur du best-seller Le garçon en pyjama rayé, que je veux lire depuis des lustres et que je n'ai toujours pas eu l'occasion d'ouvrir. Un livre de guerre, mais pas directement sur le front, à l'arrière, plus en délicatesse même si les mots restent souvent durs.
  Ce roman est un gros coup de cœur. Au début du livre, je me suis dit que ma lecture était sympathique, mignonne, que j'aimé bien, que c'était agréable, mais c'est tout.
  Hier soir en terminant, mon petit cœur à moi battait fort pour les personnages, et j'avais encore toute l'histoire dans la tête, toute fraîche.
  C'est une belle histoire, une très belle histoire. En revanche, je ne suis pas d'accord avec la tranche d'âge. Certaines choses sont dures, vraiment dures, je trouve, alors, même si un enfant de dix ans ne rendait pas forcément compte en ne comprenant pas tout ce que cela prend en compte justement, ça ne serait pas adapté. Pou pouvoir lire, aimer et ne faire qu'un avec ce livre, il faut d'abord pouvoir le comprendre entièrement.
  Bon, voilà !
  Sinon, c'est un livre qui m'a beaucoup plu parce qu'il approche la guerre et ce sujet, globalement, très sensiblement, très subtilement. Ce n'est pas trop "gore", dur mais juste et ce n'est pas non plus tout rose et trop sucré si bien que ça paraitrait assez peu plausible. Non, il y a un juste milieu agréable et parfois enfantin.
  L'écriture était douce mais juste encore une fois, pudique et sans trop de fioritures mais avec quelques notes d'humour, de petits jeux de mots agréables qui détendaient l'atmosphère dans les moments trop compliqués où on est susceptibles de laisser couler une larme.
  L'histoire en elle-même est très originale, enfin par rapport au contexte, je veux dire. Je n'ai pas Le garçon en pyjama rayé, mais il me semble que ce dernier est plus dur que celui-ci, tendre et j'ai aimé le fait qu'Alfie, pourtant très jeune et encore tout à fait enfant, ne soit pas pour autant naïf, bête ou puérile. Il est incroyablement courageux, sûr de lui, prêt à de nombreux sacrifices et veut le bonheur de sa maman et de son papa.
  Ce qui était intéressant, aussi, c'est que, contrairement à la plupart livres touchant à la Première Guerre mondiale, dans Mon père est parti à la guerre, on ne parle que très peu des combats et de la vie dans les tranchées même, mais plus des troubles psychologiques des hommes qui en reviennent  et tout ce que cela engendre, alors qu'à l'époque, ceux qui n'étaient pas concernés par cette maladie bien réelle pensaient que les hommes trouvaient avec cette "soi-disant maladie" une excuse pour ne pas aller au front et laisser d'autres hommes se battre à leur place. Ce livre, c'est aussi ça : un combat contre les idées reçues, un combat contre l'impossible.
  J'ai beaucoup aimé les personnages, tous très caractéristiques, tous particuliers mais empathiques, je pense à Joe Patience, notamment, à Alfie, bien sûr, à sa maman et même à son père ou bien aux clients d'Alfie, qui s'improvise cireur de chaussures à King's Cross... Tous des personnages fantastiques, humbles et courageux qui ont le cœur sur la main.
  Je ne pourrais pas vraiment mieux vous décrire de livre, mais lisez-le...il réchauffe le cœur et rappelle en même temps de tristes périodes.
  Un coup de cœur non négligeable ! Une très bonne lecture que je recommande à tous !

  Sortie en libraire le 25 avril prochain !

12 commentaires:

  1. Encore un très bon avis sur ce livre. Voilà, il fini dans ma wish list =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Tu verras, il est vraiment incroyable ! =)

      Supprimer
  2. (Et dire que je n'ai toujours pas lu Le garçon en pyjama rayé.) Merci pour ce billet, cela me donne très envie de lire ce roman !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, moi non plus je n'en reviens pas !
      Eh bien de rien ! Contente de t'avoir donné envie ! ;)

      Supprimer
  3. J'avais adoré Le garçon en pyjama rayé donc je pense me laisser tenter par celui-ci. Et très certainement même dès sa sortie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Contente de t'avoir convaincue ! ;) Il est vraiment génial !

      Supprimer
  4. Ah oui j'avais vu ce livre sur le catalogue de Gallimard j'ai failli le prendre mais ma PAL était déjà pleine à craquer !!

    RépondreSupprimer
  5. Je suis dedans, j'ai lu trente pages mais je n'accroche pas :/ Il ne me tentait pas du tout au début, et j'ai peur que ce soit une mauvaise lecture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince ! Pourtant c'est un bon livre ♥
      Peut-être un peu trop jeunesse pour toi ?

      Supprimer
  6. C'est vrai qu'il est super bien ! Je n'ai pas eu de coup de coeur mais j'ai adoré.

    RépondreSupprimer

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!