En quelle langue?

vendredi 8 novembre 2013

Le journal d'Adèle, de Paule du Bouchet

 
 Adèle a presque 14 ans lorsque la guerre se déclare, lui enlevant d'un coup ses deux frères chéris, Eugène, le rêveur, qui aime la vie, la poésie, les oiseaux qui chantent et gens qui rient, et Paul, bien plus terre à terre, mais sensible, lui aussi, sous son apparence au cœur de pierre. Tous deux partent au front, et elle, reste seule avec ses parents, son grand-père, et Alette, sa meilleure amie de toujours qui semble pourtant ne plus avoir les mêmes préoccupations qu'elle.
  Les années passent. Adèle grandit. Pourtant, la guerre ne se termine pas, bouleversant son quotidien et lui ravissant plusieurs personnes qu'elle aime.
 
Ecrit par Paule du Bouchet
Aux éditions Gallimard
127 pages
 

                       MON AVIS

  Alors, j'ai du lire ce petit livre pour les cours (en fait j'avais le choix entre celui-ci et La chambre des officiers de Marc Dugain, que je compte lire un peu plus tard, quand je l'aurai décidé de mon plein gré!) et je dois avouer que je n'étais pas particulièrement emballée par l'idée. Malgré tout, j'ai bien apprécié cette lecture, qui a même réussi à me faire verser quelques larmes. Il ne faut pas l'oublier : cette histoire est bouleversante et très touchante, vue par une jeune fille de notre âge à peu près, qui grandit, qui fait ses premiers pas dans la cour des adultes avec en plus ce lourd poids qu'est la guerre à porter sur ses frêles épaules.
  C'est un beau livre très touchant, je le disais, et je me suis finalement laissée happer par son histoire, même si j'en connaissais déjà la dénouement général, puisque j'ai étudié la Première Guerre mondiale en histoire.
  Le livre est court, donc je n'en dirai pas trop, mais c'est un bel hymne à la vie que Paule du Bouchet écrit ici, à travers les mots qu'Adèle couche sur le papier de ses journaux intimes qu'elle nous confie.
  Elle décrit toute la guerre, dans ce petit ouvrage, du début à la fin, et même un tout petit peu au-delà. C'est un très beau témoignage, ni trop triste, ni trop gai, évidemment, mais écrit assez d'un ton plutôt léger et enfantin, ce que je reproche un tout petit peu à ce livre, d'ailleurs. Au début, c'est compréhensible : elle n'a que 13-14 ans, mais à la fin, elle a quand même 18 ans! Et l'écriture reste un peu trop égale, par rapport à la maturité qu'elle devrait prendre au fil des années et de ce qu'elle écrit. Donc sur ce point, c'est moyennement crédible, sinon tout est très plausible, très juste et véridique, même si, bien sûr, c'est vu des yeux d'une adolescente, qui ne subit pas directement la guerre, puisqu'elle est à la campagne et ne manque pas trop de tout. Mais sa famille est quand même largement impliquée...
  Il y a de très bons protagonistes très réalistes, pour le coup, qu'on aurait bien envie de rencontrer pour qu'ils nous disent à nous aussi tout ce qu'ils ont vu, entendu, subi, qu'on comprenne, un peu! On aimerait bien parler de tous ceuxqui ne sont plus là, aussi.
  Et ce livre a beau être court écrit un peu trop linéairement, il mérite très largement d'être lu pour  sa justesse, son côté historique très révélateur du déroulement de la vie des campagnes à cette époque pendant la guerre et son histoire à lui, l'histoire d'Adèle et de sa famille, qui est très touchante.
  Un bon petit livre pour en apprendre un peu plus à travers les yeux d'une adolescente de notre âge. A lire!
 

4 commentaires:

  1. Je l'ai lu il y a longtemps, j'avais bien aimé, mais il ne m'a pas marquée. C'était pour le Français, les romans sur la guerre ? Si oui, nous on avait du lire, Marie & moi, A l'Ouest, rien de nouveau... L'écart entre ces deux bouquins est vaste, si je peux te le conseiller :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, je trouve ça...pas marquant, mais je m'en souviendrai, je pense.
      Oui, exactement! On avait le choix entre ça et La chambre des Officiers comme je l'ai dit plus haut, mais les trente premières pages de celui-ci m'ayant un peu découragée...je me suis recentrée sur La journal d'Adèle qui m'a finalement bien plu!
      Oui, et bien sur ton conseil, figure-toi que je l'ai commencé hier soir, que j'en suis au quarante premières pages et qu'il y a déjà eu des larmes de versées! Merci bien pour le conseil, hein! =P

      Supprimer
  2. Je pense que ce livre doit-être lu, je le verrai bien dans le cadre d'un cours de français lol!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien, c'est ce qu'il s'est passé! J'ai eu mon interro dessus jeudi dernier! =)

      Supprimer

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!