En quelle langue?

samedi 22 juin 2013

Ma vie toute pourrie, de Jenny Smith

  Pour faire vite : Sam a des mains de géante, un frère horrible qui attire bizarrement de très jolies filles, une meilleure amie qui s'en va en Ecosse pour des îles perdues alors qu'elle reste en Angleterre. Et en clair...sa vie est toute pourrie! Surtout depuis qu'elle s'est ridiculisée à vie de David Matthieson alors qu'il lui souriait (!!!!).
  Et maintenant qu'il est là, plus question de faire demi-tour... Sam est amoureuse et est prête à tout pour que ça devienne réciproque! Mais sa meilleure amie d'enfance, la belle et mature Cat, semble elle aussi se rapprocher de David...
 
Ecrit par Jenny Smith
Traduit par Anne Delcourt
Aux éditions Nathan
280 pages

                      MON AVIS

  Premièrement, je remercie les éditions Nathan pour m'avoir permis de lire ce livre, qui certes, ne fût pas un gros coup de cœur pour moi, mais qui m'a quand même assez plu.
  J'ai un gros coup de cœur pour la couverture, même si d'habitude, le jaune et moi ça fait deux, mais là....wahoo! J'adore!
  Bon, pour lire et aimer ce livre, ce qu'il faut, c'est adorer le chick-lit! Sinon...c'est peine perdue, je vous le dis tout de suite! Même moi qui suis une grande fan d'Aurélie  Laflamme ou d'Aurore, et bien là...mmm...je n'ai pas aussi bien accroché. Le gros point faible de ce livre, c'est l'humour manquant. Je ne m'attendais pas à une histoire grandiose, parce que bon, c'est un bouquin chick-lit, pour filles, pas très puissant et pas fait pour, mais surtout avec un scénario très proche de...tous les autres chick-lit! Mais je m'attendais à me rouler par terre, comme pour les journaux d'Aurélie et d'Aurore! Là, j'ai souri, c'est clair, mais je n'ai pas ri aux éclats, quoi... Quelques blagues étaient drôles, même vraiment bien trouvées, mais c'était assez peu souvent. Après, ça dépend du public! Mais d'habitude je ris un peu pour n'importe quoi, alors...!
  J'ai beaucoup aimé, en revanche, le style très actuel du livre avec SMS, Facebook, tchat, mails... C'est un très bon compromis avec la narration à la première personne qui est parfois très envahissante et qui n'offre pas assez de chutes ou de liens compréhensibles par les lecteurs. Du coup, là, on avait l'ouverture des réseaux sociaux, avec les posts, etc. et les pensées et les paroles de Sam! De ce côté-là, j'ai trouvé ça très bien vu. Sinon, la plume de l'auteur n'est pas d'une beauté à couper le souffle, mais, encore une fois : c'est du chick-lit! Donc, je ne peux pas vraiment m'exprimer sur ce point. Le vocabulaire est simple, compréhensible, les blagues et jeux de mots très abordables...c'est très clair et fluide donc plutôt agréable! Les listes de Plus et de Moins apportent aussi vraiment un plus, ça aère le récit et c'est très drôle, pour le coup, la plupart du temps! Je vous en mets une pour le fun :

MOINS :
*J'ai des mains de géante et des cheveux électriques impossibles à coiffer
* Ma meilleure amie a déménagé aux îles Hébrides (ça ou le pôle Nord, c'est pareil)
* Tania (qui est super populaire et sait de quoi elle parle) trouve que j'ai l'air d'une gamine
* Mon père est boucher et je viens de craquer pour un garçon végétarien

PLUS :
AUCUN
 
  Donc voilà, c'est assez bien pensé, ça coupe un peu, et le changement de police est très agréable!
  Du côté des personnages, on a donc une anti-héroïne assez attachante par sa volonté à changer coûte que coûte de style, à échanger ses sweat-shirts second degré pour des slims noirs, du vernis violet, et des trucs plus "matures", plus "rocks". Plus passe-partout. Sa course-poursuite avec l'amour est assez touchante et ses sentiments passent bien à travers les mots de l'auteure. Du coup, Sam devient notre amie de quelques jours, et son histoire prend beaucoup de place parce qu'elle n'est pas comme dans les autres bouquins du même style. Là, Sam est confrontée à de vrais problèmes, même si elle en rajoute, les problèmes sont quand même là : la mésentente de ses parents, la peur de les voir se séparer, l'alcoolisme, la drogue, même si ce n'est pas volontaire, la jalousie, le harcèlement...tout ça durcit un peu le texte qui devient plus important et plus poignant qu'un simple chick-lit, par moments. La lecture reste tout de même très "détendante" et simple, facile, mais quelques sujets plus matures, justement son abordés tels que tous ceux que je viens de citer, et le mensonge Ah! Le mensonge pour parvenir à ses fins, et se rendre intéressante...on l'a tous vécu, on l'a tous fait, on nous l'a fait à tous. Et pour moi, je n'ai pas été bernée plus tard que cette année. Alors je profite de cette chronique pou vous le dire, parce que c'est vraiment la morale de la fin, en plus : RESTER VOUS-MÊMES! Et si les autres ne vous acceptent pas tels que vous êtes, ce sont eux les nuls, pas vous.
  Et en parlant de la morale, ce livre est trèèèès moralisateur, finalement! La fin l'est carrément et ne la cache pas, mais c'est bienvenu et j'ai beaucoup aimé cette fin qui clôture bien le livre, ouvre sur un nouvel horizon, mais reste bien tout kitch! Je sais, je sais, je suis un peu bizarre!
  Pour les autres personnages, j'y reviens, David et Cat m(ont beaucoup touchée avec leur histoire douloureuse, et tous les efforts de Sam pour rendre sa vie telle que la leur : compliquée et dure à supporter parfois sont très touchants, encore une fois. C'est raconté comme ça, d'une plume légère, mais ça a un drôle d'impact, finalement.
  J'ai trouvé que la "persécution", enfin, plutôt la harcèlement via Facebook dont Sam était le centre était bien trouvé, parce qu'aujourd'hui, il y en a beaucoup, et els conséquences peuvent être lourdes, donc ce point a été très intelligemment abordé, selon moi! Le rôle de la peste n'est pas non plus extrêmement poussé, et elle n'set pas trop, trop méchante, mais quand même, ça peut faire mal...
  Je me rends compte que ma chronique est assez moralisatrice, désolée! Mais le moment me paraît bien choisi, parce que ce livre, en-dehors de son amourette facile, aborde de problèmes actuels et malheureusement de plus en plus courants, donc en parler peut être...utile! Et finalement, ce qui se dégage du livre devient assez mature et poussant à la réflexion.
  Les petites allusions à la musique de temps en temps détendaient bien le livre, aussi, c'était assez sympa, même si ça n'était pas très poussé.
  J'aurais, en revanche, mieux vu Sam et ses amis avoir entre 14, 15 ou même 16 ans, que 13 ans, parce que c'était assez limité, mas l'auteure prenait pas mal de libertés, alors qu'à 13 ans, je suis désolée, mais la vie se réduit encore à peu près à papa-maman-école-dodo-boubouffe! Enfin, pas partout, hein, mais là, parfois c'est un peu exagéré...! Je pense au festival et à ses conséquences pour ceux qui l'ont déjà lu.
  Donc voilà, un livre divertissant et qui donne à réfléchir pour les plus matures, qui n'est pas forcément inoubliable, mais qui ne mange pas de pain non plus! Je lirai volontiers Le journal de Katie Sutton, de la même auteure, si j'en ai l'occasion! J'ai passé avec ce livre un bon moment, il a bien réussi à m'accrocher, et j'ai tout de même été charmée par le comique de certaines situations, aussi classiques soient-elles!
  Je le conseille donc pour les jeunes filles qui n'aiment pas forcément lire, à mon avis, c'est un bon début et ça devrait leur plaire! Ou bien pour tous les autres, mais...plutôt pour les filles! ;-)

15 commentaires:

  1. Totalement d'accord avec ta chronique ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu lis vite, dis donc! ^^
      Merci! Totalement d'accord avec la tienne!

      Supprimer
  2. 9a c'est de la chronique!!! Hum... j'ai trop envie de le lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ Elle est un peu longue, c'est vrai!
      Eh bien bonne lecture, alors! =D

      Supprimer
  3. J'espère pouvoir le lire un jour, il a l'air sympa !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est plutôt sympa, ouais! =) Bonne lecture si t'arrives à le dénicher! ;-)

      Supprimer
  4. Voilà des sujets sensibles dont on parle avec légèreté, j'aime ce ton qui fait réfléchir! J'ai passé un bon moment avec ce roman et là je vais découvrir Le journal de Katie Sutton ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un très bon moment, oui! J'aimerais beaucoup me plonger dans Katie Sutton, j'espère que j'aurai l'occasion de le lire =)
      Bonne lecture!

      Supprimer
  5. Je vois vraiment ce roman partout ! Il me fait plutôt envie, même s'il ne passe pas dans mes priorités ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! C'est plutôt une lecture détente, mais bon, tu peux passer à côté, c'est pas non plus... Mais ça reste très sympa à lire pour couper un peu du reste et puis le thème est bien abordé, bien traité...c'est très bien fait!

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup la couverture du Diglee, néanmoins ce livre m'a l'air très jeunesse, donc ça ne sera pas pour moi cette fois :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle est très sympa! =)
      Jeunesse, oui, c'est vrai! Mais pourquoi pas u petit de temps en temps? ;-)

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Oui oui, il est vraiment plaisant et vivifiant! Très sympa!

      Supprimer
  8. Je vois ce roman partout...Je veux le lire!! lol

    RépondreSupprimer

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!