En quelle langue?

samedi 25 mai 2013

Tobie Lolness, tome 1 : La vie suspendue, de Timothée de Fombelle

  Tobie mesure un millimètre et demi et vit sur l'arbre avec ses parents. Son père était un savant reconnu jusqu'à ce qu'il refuse de livrer la recette de son utilisation de la sève. Alors, la famille Lolness est chassée dans les Basses-Branches, là où il fait sombre toute l'année, et où il n'y a personne à des centimètres à la ronde...
  Mais la vie finalement paisible qu'ils se sont trouvés ne perdure pas et la famille est rejugée. Elle est alors condamnée à mort, et seul Tobie parvient à s'enfuir, désormais traqué par les siens, et recherché par tout l'Arbre...
 
Ecrit par Timothée de Fombelle
Illustré par François Place
Aux éditions Gallimard Jeunesse
312 pages

                    MON AVIS

  Ca commence à faire un petit bout de temps que j'ai terminé ce livre et je vous demande de m'excuser de ne pas vous avoir écrit ma chronique plus tôt!
  Ca fait un petit bout de temps aussi que je voulais me plonger dans ce livre, et la rencontre prévue avec l'auteur très prochainement a été l'élément déclencheur pour m'y plonger. Je peux déjà vous dire que je n'ai vraiment pas été déçue!
  Tout d'abord, un petit mot sur la couverture et les illustrations à l'intérieur du roman qui sont absolument splendides. On peut dire merci à François Place pour avoir ainsi animé le livre de son coup de crayon!
  On rentre facilement dans ce roman, comme dans un conte, puisque c'en est un, piqueté de fantastique. L'écriture enchanteresse, l'histoire fabuleuse de notre tout petit héros, l'appréhension, la peur que nous fait ressentir l'auteur à de nombreuses reprises... Tout est magnifique et organisé au poil de façon à ce qu'on ne s'ennuie jamais, jeune ou vieux, grand ou petit, beau ou laid : tout le monde peut s'y plonger en en ressortant vidé, ou au contraire plein de joie, de larmes, de nostalgie.
  Vous l'aurez compris : si vous n'avez pas encore lu ce livre, ruez-vous dessus!
  Un petit topo sur les personnages?
  Bon, en premier, vous avez Tobie. Un petit garçon (enfin petit...il a à peu près mon âge, alors on ne va pas dire ça!) trépignant de bonne humeur, d'une joie sans pareil, d'une intuition à toute épreuve et d'une ruse de renard, mais terriblement attachant! On parvient bien vite à se glisser dans sa peau, à comprendre ses réactions et à pleurer avec lui, à avoir peur, à rire, aussi, parce qu'il y a beaucoup de passages hilarants, évidemment! Et puis, il y a Elisha, dont on parlera encore bien plus dans le second tome de la duologie, mais qui est tout de même bien présente dans celui-ci! Une jeune fille maligne, espiègle, on peut le dire, et très mystérieuse... Prête à tout pour arriver à ses fins! Elle ne plaira sans doute pas à tout le monde à cause de son caractère bien trempé, mais personnellement, je l'ai adorée! Elle a une répartie du tonnerre, des petites phrases qu'elle sort soudainement et qui changent toute la conversation, une délicatesse et une finesse presque mélodieuses...je l'adore!
  Au niveau de l'intrigue, elle est vraiment très originale et plutôt claire, même si parfois, ça part un peu dans tous les sens (ben oui : c'est Timothée de Fombelle, quoi! Les histoires annexes, les petites péripéties...tout est bon à ajouter...à notre plus grand plaisir! Enfin, quand on arrive à s'y retrouver, quand même). Je l'ai trouvée très bien menée et bien ficelée, précise mais pas du tout imaginable : on ne s'attend pas du tout à cette fin au début de l'histoire et tout est novateur et imprévu. On tombe un peu des nues dans les cent dernières pages, je vous avertis. On a l'impression de se retrouver un peu dans du Arthur et les Minimoys en lisant le résumé, mais pas du tout. L'histoire ne se fonde pas sur d'autres et reste très originale, tortueuse mais délicieuse!
  Après le premier tome de Vango, que j'avais beaucoup aimé, mais duquel j'avais un peu décroché à cause d'un trop-plein de péripéties, justement, j'ai retrouvé avec plaisir cette plume virevoltante, riche, et vive. Intéressante par sa différence, mais solide quand il le faut, poétique, philosophique, parfois ou enjouée selon le ton de la péripétie.
  Une écriture que j'aime énormément, et qui correspond totalement au livre : un vrai régal! Une poésie, avec des explications pour nos expressions qui viennent d'on ne sait trop où auxquelles on pourrait largement croire tellement elles sont bien trouvées!
  Ce qui est génial avec ce livre, aussi, c'est que, mine de rien, simplement, tout en glissant sur l'intrigue et les aventures de Tobie, l'auteur nous fait comprendre beaucoup de concepts compliqués à assimiler ; des sujets parfois difficiles qui demandent beaucoup de matière et de persévérance pour étouffer un peu leur côté tragique, et faire ressortir ce qui s'en dégage de plus positif, ou tout du moins de moins négatif.
  J'ai beaucoup aimé le passage où Tobie reste dans la grotte, pour ceux qui l'ont déjà lu, je trouve les descriptions des dessins sublimes.
  Ce livre est un vrai conte de fée, digne des meilleurs Disney que nous racontaient nos parents avant de dormir, mais avec en plus quelques brins magiques qui ajoutent à la potion des notions délicieuses à savourer sur le long-terme... Une histoire fabuleuse et enchanteresse comme je le disais au début, qui changera à tout jamais ma façon de voir la nature.
  Quand je suis partie au FRAT, et que je n'ai donc pas emporté le livre, je peux vous dire qu'il m'a manqué, car je m'étais arrêtée vers la fin du milieu et que je voulais savoir LA SUITE! Bon, heureusement, on s'est quand même vraiment amusé, ça m'a fait un peu oublié... Mais il m'a manqué, mon petit Tobie (ah oui, c'est vrai : j'ai dit que j'arrêtais avec les "petit" par-ci et par-là...)! Et puis, quand je me suis replongée avec délice dans ses aventures, je me suis parfaitement retrouvé! C'est ce dont j'avais peur : que je ne me souvienne pas de tout et que je me retrouve perdue au milieu de ce tourbillon de nouveautés et de personnages. Finalement, ça a très bien été, et je m'en félicite, parce que d'habitude, je perds la mémoire...!
  L'histoire tourne aussi autour d'un point fondamental. Une question que même nous, humains, nous nous posons : "Mais autour?". Beh oui! Après l'arbre, y a-t-il autre chose? Et si oui, quoi? Autour de la Terre, qui tourne? Les planètes sont-elles habitées par de minuscules être invisibles? Je ne sais pas pour vous, mais moi, j'ai toujours été très intriguée par ce qu'il y avait en dehors de la Terre, au-delà de notre minuscule planète. Dans l'Arbre, les petits habitants se posent exactement la même question... Et on commence à avoir une petite réponse vers la fin du livre! Mais, non, non, non, je ne vous en dirai pas plus : LISEZ-LE!
  Je reviens pour quelques lignes sur la famille de Tobie, unie, et mignonne à en pleurer. J'ai vraiment éprouvé de la compassion pour ces petits personnages séparés et puis... Hum, non rien! Une pointe d'empathie s'y est mêlée, puis de fines petites larmes ont fini par perler à mes yeux, comme Elisha, de temps en temps, rarement. On la sent tellement forte, à trois, tellement soudée qu'il serait impossible de la détruire par des mots, impossible de la désolidariser par quelques moyens que ça soit... Une famille à croquer, vraiment!
  En conclusion, je vous conseillerais encore mille fois de lire ce petit bijou, ou pour rentrer dans l'univers : ce petit gland! (Oui, bon, bah ça va, hein! On ne s'appelle pas tous Timothée! Et en plus, si j'avais été un garçon je me serais sûrement appelée comme ça, alors...chut!) Un tout petit pavé qui se dévore et s'apprécie à sa juste valeur : c'est-à-dire énormément! Je me plongerai dans le second tome très prochainement, en tout cas, il faudra que je me le procure pour début juin si je veux me le faire dédicacer, donc, ma chronique n'est pas prévue pour dans bien longtemps! Un coup de cœur cataclysmique, ce premier tome, vraiment.
  Et pour ceux qui ont eu le courage d'arriver jusque là, en lisant toute ma chronique, plutôt longue, que j'ai parsemée de magnifiques dessins, je le répète, de François Place, vous savez que désormais, vous n'avez plus qu'une seule chose à faire : le lire. Car passer à côté serait vraiment dommage... Ce livre m'a plu au-delà des mots et je suis plus pressée encore de rencontrer son auteur. C'est un roman vraiment magnifique que je garderai bien précieusement dans ma bibliothèque, pour m'y plonger au moindre petit coup de blues, qu'il me redonne le moral à coups de lignes et de mots sublimes.
  
   Et vous, alors? Qu'avez-vous pensé de notre petit aventurier miniature? Parce que moi, je l'ai a-do-ré! Et je n'ai qu'une envie : c'est de le retrouver!

16 commentaires:

  1. Je l'avais lu il y a looooongtemps... 5 ans je crois. J'avais aimé, mais sans plus, d'après mes souvenirs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que j'ai un peu tardé pour le lire, mais franchement, je ne suis pas déçue de m'y être plongée ; un vrai chefs-d'œuvre pour tous les âges, je trouve!

      Supprimer
  2. Un gros coup de coeur pour moi aussi. J'avais acheté le grand format réunissant les deux tomes et ce fut un plaisir de tout dévorer d'un coup :)
    Pauline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ Tu as de la chance d'avoir pu lire les deux d'un coup! Moi, il faut encore que je me procure le second tome... Oh...je suis tellement pressée de l'avoir entre les mains!!

      Supprimer
  3. Je ne connais pas cet auteur mais ta chronique donne vraiment envie de découvrir ce livre! Mais est-ce que c'est un livre pour enfant?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne connais pas cet auteur?! Ca m'étonne de toi! En tout cas, franchement : vas-y, fonce! Ca ne plaît pas à tout le monde à cause du côté un peu enfantin, et certaines personnes ont du mal à entrer dans l'univers du livre, mais pour moi, c'est un sans-faute.
      Un livre pour enfant...non pas tellement. Enfin, à partir de neuf ans, je dirais, mais lisible par les adultes, selon moi, ou en tout cas les ados qui acceptent de replonger pour un temps dans leur enfance trop vite effacée pour pouvoir lire ce livre. =)

      Supprimer
  4. Voilà une série qui me fait très envie depuis un moment, il faudra que je me décide un de ces jours à l'acquérir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle en vaut la peine! Je l'aurais acheté rien que pour la couverture, je pense, tant elle est belle et dénote bien tout ce qu'on trouve dans ce roman!

      Supprimer
  5. La semaine dernière c'était les imaginales (festival des mondes imaginaires) et j'ai vu Thimothée de Fombelle, il était juste à côté de François Place. J'ai vraiment hésité à acheter un de ses livres, maintenant je regrette un peu surtout après avoir lu ta chronique ! J'ai acheté "le secret d'orbae" de François Place qui m'a fait une très belle dédicace, je le conseille vivement !! Aussi si vous êtes dans le coin passez aux imaginales, c'est vraiment un super festival pour tous ceux qui aiment le fantastique, la SF ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est dommage... Mais avec un peu de chance, l'année prochaine, il reviendra et là, tu pourras lui prendre, avec une belle dédicace! ;-)
      Tu as quand même eu beaucoup de chance de le voir et puis, une dédicace de François Place...WAHOU!! Elle devait être magnifique! Je n'ai rien lu de lui, mais je me pencherai sur son sort, merci du conseil!
      Les imaginales...je crois que quelqu'un m'en avait parlé au SLPJ 2012 de Montreuil, mais pas sûr, en tout cas, je viens de regarder le site et ça a l'air vraiment sympa! Adresse à retenir pour l'année prochaine, donc. Merci beaucoup pour ta visite et tes idées!

      Supprimer
  6. Il est à la médiathèque et je ne l'ai jamais pris ! Quelle affront ! :O C'est décidé, la prochaine fois je le ramène avec moi ! Merci pour la chronique ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien : il est vraiment top! =)
      Tout le plaisir est pour moi!

      Supprimer
  7. Ta chronique passionnée est superbe. J'ai lu ce roman, qui a été un coup de coeur pour l'émotion qu'il m'a fait ressentir, pour sa poésie, pour ses personnages si authentiques...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est exactement ça...tout simplement sublime!
      Et merci! =D

      Supprimer
  8. J'ai passé un très bon moment avec ce livre ! Par certains côté son histoire m'a rappelé Fedelins et Arthur et les Minimoys..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui? Je ne les ai pas lus, mais ils me disaient bien, à un moment! =)

      Supprimer

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!