En quelle langue?

dimanche 12 mai 2013

La ferme des animaux, de George Orwell

  Un 21 juin, les animaux de la Ferme du Manoir, décide de prendre les commandes et de faire basculer les règles. Désormais baptisée la Ferme des Animaux, la propriété n'accueillera plus aucun humain, les animaux seront égaux et travailleront pour leurs propres intérêts. Ils mangeront à leur faim et seront bien traités.
  Cependant, il faut bien qu'il y ait un dirigeant. Les cochons se chargent de diriger les travaux, puis tout la ferme. Et de fil en aiguille, la donne se transforme et, sur les Sept Commandements, écrits sur le mur de l'étable, on peut lire "Tous les animaux sont égaux, mais 'il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d'autres.".

Ecrit par George Orwell
Traduit par Jean Quéval
Aux éditions Gallimard
Collection folio
151 pages

                 MON AVIS

  Aujourd'hui, la tâche n'est pas facile. Critiquer un Orwell, je pense que ce n'est pas très..."sain", peut-être, quand on voit comme il écrit et comme il parvient à critiquer un système politique avec pour personnages des animaux. Mmm...c'est pas rien, je ne vous le fais pas dire!
  Mais bon, pour vous, je vais essayer de réaliser ce dur travail!
  Comme vous vous en êtes peut-être rendus compte, j'essaye maintenant de lire un classique par mois même si je ne respecte pas toujours cette résolution.  Et sur mon planning, j'avais choisi celui-ci pour avril, donc, un peu en retard, je l'ai commencé, avec en tête toutes les bonnes critiques de ma sœur et de mon père! Et je n'en suis pas ressortie déçue, mais un peu...comment dire...surprise. Oui, c'est le bon mot. Surprise.
  La plupart du temps, quand je lis un livre avec des animaux personnifiés, qui peuvent parler, construire des vrais mécanismes de leurs pattes et tout, je suis plutôt dubitative. Parler, je veux bien, mais leurs pattes ne sont pas aussi agiles que nos doigts, par exemple, donc de ce point de vue... Je suis pointilleuse, je sais, mais c'est le seul point qui m'a un peu dérangée, parce que bon...des cochons ne peuvent pas prendre un fouet dans leurs pattes! Oups, spoiler...
  Bon, mais à part ça, j'ai été amusée par l'imagination de ce grand auteur, dont je n'avais encore rien lu, et charmée par son inventivité!
  Ce classique de 150 pages a beau être petit, il dénonce clairement le régime politique totalitaire de l'URSS. En réalité, ce bouquin est lourd de reproches et de satires, sous sa petite cape fabuleuse (dans le sens de fable). (Bon, je vous avouerai que je n'ai pas encore vu ça en histoire, mais d'après ce que j'ai compris et d'après mes renseignements, je peux vous assurer que c'est le but du bouquin!)
  On peut y voir une certaine ressemblance avec La Fontaine, dans les critiques avec les animaux, pas du tout dans le style, par contre. Le style de La Fontaine est bien plus caressant, doux, juvénile, parfois. Ici, l'histoire a beau être un peu familière, l'intrigue est bien pensée et l'écriture est plus corsée.
  L'histoire est fondée sur la rébellion des animaux qui explose après le discours de Sage l'Ancien, qui décède juste avant la rébellion. Le cochon expose son idée aux autres : une ferme dirigée par les animaux, dans laquelle ils seraient leurs propres maîtres, dans laquelle ils travailleraient pour eux-mêmes. Mais au fur et à mesure, on voit que le concept du sage se dissout, laissant place à une sorte de tyrannie "cochonnesque", ou tout du moins, dirigée par les cochons!
  J'ai beaucoup aimé le contraste entre le début du "temps des animaux", et la fin. C'est intéressant de voir comme tous les animaux ont été crédules, endormis par l'idée que les dirigeants étaient de leur espèce et qu'ils étaient donc bons et justes.
  L'écriture est parfaite! Peut-être un peu dure à capter les vingt premières pages, le temps de se mettre dans le bain, mais sinon, vraiment, ça colle bien avec le reste, c'est propre, parsemé de jeux de mots... Un style très agréable à suivre!
  A lire absolument si ce n'est pas déjà fait!

8 commentaires:

  1. Merci pour ton article !!
    Ca me motive donc pour le lire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien!
      J'espère que tu aimeras autant que moi! ;-)

      Supprimer
  2. J'ai beau avoir lu des extraits de ce livres pour les étudier en cours ou après avec des élèves, je ne l'ai jamais lu en entier! Il faudra pourtant, merci pour ton avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est vraiment à lire, quand même! ;-)
      Pas de quoi!

      Supprimer
  3. Mon amie me l'a vivement conseillée ! ^^ J'aimerais énormément découvrir cet auteur avec 1984 mais je lirai bien celui-là aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi, il faut absolument que je trouve 1984 quelque part...mais où?! ^^"

      Supprimer
  4. C'est marrant, je vais bientot devoir lire ce livre pour l'ecole mais en anglais offcourse! ;)
    Maylis qui va bientot trouver le temps de t'envoyer un mail!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ Il est génial! Régale-toi bine! <3
      J'espère, j'espère!

      Supprimer

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!