En quelle langue?

vendredi 19 avril 2013

Personne ne bouge, d'Olivier Adam

 Écrit par Olivier Adam
Aux éditions L'école des loisirs
92 pages
 
  Antoine est un garçon de sixième comme les autres. Jusqu'à ce que ce phénomène étrange se produise. Le temps s'arrête. Pendant environ une heure, le temps s'arrête pour tous à une exception près : lui.
  Cela s'est passé trois fois. Trois fois durant lesquelles il n'a trop su quoi faire. La troisième fois, n'y tenant plus, il est entré dans la chambre de Léa, sa voisine.
  La dernière fois, il était sur la plage. Et il n'était pas seul...
 
               MON AVIS
 
  Je serai plutôt brève sur ce livre, je pense, qui m'a tout de même beaucoup plu, car vu son tout petit nombre de pages...je ne peux pas en dire grand chose sans tout révéler.
  J'ai emprunté ce livre en me disant qu'après le concours JeBouquine de cette année auquel j'ai participé et où il fallait écrire une suite d'un texte d'Olivier Adam, j'aimerai lire quelque chose de lui "en entier". J'ai donc emprunté ce petit livre, surtout parce qu'il était petit.
  Cependant, ce roman m'a plu. Une brume de liberté, de fraîcheur et de poésie s'en échappe par flots continus et ce fut, pour moi, une lecture extrêmement plaisante et agréable.
  L'intrigue est bien menée et commence dès la première page, lorsqu'Antoine nous raconte sa stupéfaction et la peur qui a commencé à le prendre la première fois que le temps s'est arrêté. Je l'ai vraiment compris sur le coup. C'est vrai que c'est un peu tous notre rêve, que le temps s'arrête ; on ne cesse de le répéter. Pourtant lorsque toute la ville, le monde entier s'arrête de tourner et que seule notre petite personne reste mobile face aux sept milliards de personnes immobiles, aux oiseaux arrêtés en plein vol, à la mer dont les flux se sont fixés, aux premiers flocons d'une neige qui commence à tomber, qui n'ont pas encore touché le sol...ça fiche un peu la frousse! Et, Antoine, on le sent tellement petit, on voudrait tellement le protéger...c'était très amusant, pour moi, lectrice, et en même temps effrayant, déroutant lorsque je me mettais à sa place.
  Ce qui m'a encore plus amusée c'est que ce livre a très probablement inspiré l'auteur pour le début de texte qu'il a du écrire pour ce fameux concours. Déjà, le nom de l'héroïne (Léa) est le même! Je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite, mais ça m'a beaucoup surprise une fois le "subterfuge" découvert. De plus, l'univers, le lieu de l'histoire est en tous points similaire. La mer, ces descriptions magnifique des oiseaux survolant l'océan, du sable mouillé, de l'air salé... J'ai retrouvé beaucoup des éléments que j'avais moi-même placés dans ma suite!
    Les peronnages ne sont pas très approndis, sauf Antoine, le narrateur dont on sait surtout qu'il ne peut se passer de la mer. Bien que les caractères et personnalités ne soient pas trop décrites, on les ressent, les imaginant parfaitement! Cette petite part de liberté pour le lecteur est agréable : on écrit nous-mêmes une part de l'histoire à travers les éléments que l'on ne nous donne pas dans le texte.
  Pour résumer, ce petit livre m'a beaucoup plu! Plus qu'un roman de passage, je l'ai trouvé très profond, rempli d'une fraîcheur rare et d'une magnifique poésie.   
 
                 Goutte!

3 commentaires:

  1. J'aime énormément ton style d'écriture. Fluide, profond, agréable et précis ! Ce livre est dans ma bibliothèque, je le commence dès ce soir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! =D
      Je le conseille, il est vraiment bien, pour le lire vite, d'une traite, c'est mieux! ;-)
      Bonne lecture!

      Supprimer

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!