En quelle langue?

mardi 23 avril 2013

L'échange, de Brenna Yovanoff

Couverture L'Échange
 
Ecrit par Brenna Yovanoff
Traduit par Isabelle Saint-Martin
Aux éditions Michel Lafon
 
 Présentation de l'éditeur :
 
Mackie Doyle n est pas un humain, même si tous les habitants de la petite ville de Gentry le considèrent comme un des leurs. Voilà seize ans, il a été échangé contre un bébé humain. C est le prix à payer pour la paix avec le monde d'où il vient : un univers terrifiant où d'obscurs tunnels suintent des eaux pestilentielles, peuplé de morts-vivants et dirigé par une étrange princesse tatouée.
Depuis, Mackie se bat pour survivre, malgré ses allergies mortelles au fer, au sang et aux lieux sacrés. Quand la plus jeune soeur de Tate, la fille qu'il aime, disparaît, il décide de tout faire pour la retrouver, même s'il doit affronter pour cela les plus sinistres créatures. Dans cette descente aux enfers, trouvera-t-il enfin sa véritable place ?
Méfiez-vous, tout le monde est échangeable
 
                     MON AVIS
 
  Je vais commencer par le commencement, pour que les choses soient claires : je n'ai pas réussi à lire ce livre dans son intégralité.
  L'histoire initiale, la quatrième de couverture m'ont pourtant vraiment attirée, ainsi que cette premier de couverture que renvoie une image un peu glauque...j'ai voulu me tester, en quelque sorte, mais...le test a raté! ^^"
  Au passage, je remercie beaucoup les librairies Agora pour m'avoir prêté ce livre, même si j'ai eu du mal à m'y plonger.
  Finalement, j'ai trouvé l'histoire un peu sans queue ni tête. Avec tous ces mystères, on ne sait pas très bien où l'auteure désire nous mener. tout est flou, vague, le monde, pourtant complexe, de Mackie n'est pas expliquer très clairement, et c'est une des raisons pour lesquelles je n'ai pas terminé ce roman.
  Pourtant, je le répète, tout était réuni pour m'attirer, mais...aucun résultat! Déjà, la quatrième de couverture en dit trop quand on la compare à l'histoire en elle-même. Et paradoxalement, elle n'est, pour moi, pas très représentative de l'histoire. Bref, de ce point de vue là, je n'ai pas vraiment été conquise, on peut le dire!
  Finissons pour le négatif (qui occupe quand même la majeure partie de mon avis...), l'écriture est vraiment troop lourde en longueurs, c'est pesant et ça rend la lecture un peu difficile. Je ne m'attendais pas à lire un roman quasi aussi descriptif qu'un classique! Bon, faut peut-être pas exagérer, mais c'est trop, quoi!
  MAIS! Oui, il y a quand même quelques petits positifs, heureusement! Le style de l'auteure est, malgré les longueurs, très riche et plutôt agréable. L'histoire est originale et plutôt atypique tout comme les personnages, un peu trop mystérieux, eux encore. Attachants...pas vraiment mais surtout, on se demande ce qu'ils ont dans la tête. J'ai lu jusqu'à la moitié, à peu près, et celle qui m'a vraiment paru intéressante, c'est Tate à laquelle je me suis vite attachée, pour le coup. C'aurait été une des seules raisons pour lesquelles j'aurais pu continuer jusqu'au bout. Sinon, les personnages de monde de Mackie sont aussi sympa, parce qu'ils ne sont pas..."lisses". Ils paraissent un peu fous, mais sont vraiment intéressants.
  Je vais m'arrêter là, parce que je ne me sens pas capable de juger plus un livre que je n'ai pas lu entièrement et qui m'a déplu comme ça. Ce n'est pas tant qu'il n'est pas bien, mais il m'a laissée indifférente alors que je m'attendais à quelque chose de vraiment différent, une nouvelle porte ouverte vers quelque chose. Peut-être que j'en attendais trop, justement, en tout cas, ça n'a pas du tout été à la hauteur de mes espérances...vraiment dommage!
  En tout cas, je dis vraiment bravo à l'illustrateur (-trice) parce que cette couverture...ma-gni-fique! Et très représentative de ce qu'on s'attend à trouver dans ce roman!
 
(Comporte 352 pages.)

2 commentaires:

  1. Dommage!!! Tout comme toi, le résumé et la couverture m'avaient beaucoup tenté. Peut-être me laisserais-je un de ces jours ;)

    RépondreSupprimer
  2. Mmm... Mouais, dommage, je trouve aussi! Pourtant, l'histoire avait du potentiel.

    RépondreSupprimer

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!