En quelle langue?

samedi 20 avril 2013

La fiancée du Nil, de Christian Jacq

9782210984776.jpg 
  Kamosé ne se résoudra jamais à donner à Sétek ses terres, celles sur lesquelles il a grandi, celles dont ses parents, honorablement, ont hérité.
Pour que cet imposteur lui rende ce qui lui appartient, Kamosé va jusqu'à Thèbes. Là, il trouve un travail et devient apprenti chez un sculpteur.
Il y rencontre également Nofret. Si belle, si grâcieuse, si intelligente! Cette jeune fille dont il tombe fou amoureux!
 Nofret, qui se joindra à lui au cours de son, voyage sera une indéfectible allier pour lui!
Pour récupérer ce qui lui appartient, Nofret et Kamosé iront jusqu'à demander de l'aide à Pharaon qui la leur accordera...ou pas!
 
         MON AVIS    
  Un livre chargé d'émotions qui ravira bien du monde! J'ai, comme vous vous en doutez déjà, beaucoup apprécié ce livre très complet qui parle de courage, de simplicité, d'amour, d'apprentissage, de vie...
Magnard Jeunesse est, je trouve, une très bonne édition, je ne sais pas! Les livres sont très peu chers, beaux, bien écrits et l'histoire est toujours intéressante et/ou sympathique! En résumé : des livres que je conseille à tous selon l'âge : ils sont abordables très tôt (environ 9 ans), mais au-delà de 13/14 ans, je pense qu'on apprécie moins... Mais revenons donc à ce livre! J'ai découvert cet auteur grâce à ce livre que j'ai emprunté dans ma bibliothèque, par coup de coeur par cette édition et par le résumé, tout à fait au hasard! Je suis tombée dessus, j'ai lu la quatrième de couverture, et hop! dans mon panier!
Je l'ai lu très rapidement : à peine 2 jours.
J'aime beaucoup le personnage de Kamosé : intrépide, courageux, insolent, rebelle, il cherche toujours les ennuis, sans vraiment le vouloir! Toujours au bon endroit au bon moment, sa passion atténue son insolence et renforce son intelligence et son charme! Il protège ceux qu'il aime et ira jusqu'au bout du monde pour réparer  l'injustice causée aux siens.
Nofret qui se lie bien vite d'amour pour Kamosé, ce piège qui ne peut disparaître. Toujours à le soutenir, à l'encourager, elle est la prêtresse de Hator. Fille du juge Rensi, elle est noble et ses désirs sont immédiatement réalité.
  Une histoire bien sympathique qui démontre la douleur de l'injustice et les tourments de jeunes adolescents égyptiens amoureux, mais dont l'amour est impossible.
Bref, un vrai conseil : lisez ce livre. Détente obligatoire!! Ca change un peu des science-fiction à tout bout de champs!
 
Bonne lecture!
 
(Comporte 235 pages, écriture assez grosse.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!