En quelle langue?

mercredi 24 avril 2013

La couleur des sentiments, de Kathryn Stockett

lacouleurdessentiments
  Jackson, Mississippi, 1962.
Les temps sont durs pour les Noirs de cette ville et de tout le pays. Aibileen et Minny, deux bonnes noires, très proches, nous livrent leurs secrets de "femmes de ménage".
Minny, cette femme au grand coeur et à la "grande gueule" qui lui a d'ailleurs déjà valu plusieurs postes, son mari alcoolique, qui la frappe, ses cinq enfants à éduquer. Sa nouvelle patronne, aux allures complètement folles.
Aibileen, courageuse, généreuse, pieuse, sans enfant, s'occupant des "ses" petits enfants-les enfants blancs dont elle est la nurse-jusqu'à l'âge où ils changent et ne regardent plus les Noirs de la même façon.
Et Miss Skeeter. Blanche. De famille fortunée, ayant pour rêve l'écriture. Elle est fraîchement diplômée et revient chez ses parents où elle décroche un emploi. Des chroniques de nettoyage pour un journal. Ce n'est pas grand chose, mais déjà ça! Ne s'y connaissant pas du tout là-dedans : le nettoyage, c'est pour les bonnes, elle décide de se faire "aider". Elle demande à Elisabeth, sa meilleure amie si elle peut lui "emprunter" sa bonne pour répondre aux questions de la chronique.
Alors, une confiance se lie au fur et à mesure entre Aibileen (la bonne d'Elisabeth) et Miss Skeeter.
 Elle se lance dans un roman. Un roman qui lui tient à coeur. Un roman qui parle des noirs ET des blancs. Ou plus exactement, qui parle des bonnes noires chez leurs employeurs et demande une fois de plus de l'aide à Aibileen. Celle-ce écrira un témoignage, des mémoires.
Ces trois femmes, désormais unies à vie par ce secret, par cette amitié : le livre. Celui-ci va révolutionner, entre autre, Jackson. L'objectif? Arrêter les idées racistes et montrer au monde combien les blancs sont égoïstes, cruels et sordides à l'égard des personnes "de couleurs".
Mais à cette époque, ce n'est pas si facile...
Ce projet fou va changer à jamais la vie de ces trois femmes, et des autres. Plus personne ne verra les choses comme avant!
 
            MON AVIS
 
  Un roman qui m'a tout de suite attirée! Dès sa sortie! Et pourtant, une fois la livre en main, j'ai mis un temps fou à le lire! En effet, je tiens tout d'abord à préciser que ce livre est certes très fluide, parfaitement écrit, etc. mais il est également assez dur à supporter. Pas tant par les faits du premier plan, mais plutôt par ceux extérieurs. Une fois les 100/150 premières pages passées, c'est allé mieux. Heureusement d'ailleurs, car ce livre est une pure merveille, un de ceux qu'on ne pourrait manquer pour rien au monde.
C'est vrai que je n'ai pas beaucoup lu de livres sur ce sujet, mais celui-ci résume à peu près tout ce qu'il faut savoir. Au milieu du livre à peu près, Martin Luther King apparaît et certaines personnes se dérident un peu.
Mais Miss Skeeter perd tous ses amis, son petit ami pour son livre. Ce livre qu'elle partage avec Aibileen et Minny.
Les personnages sont si forts, les personnalités sont si différentes et pourtant telles les pièces d'un puzzle : elles s'assemblent (les contraires s'attirent!).
Ce projet n'est pas réellement pour elles, mais plutôt pour les autres. Leurs enfants, leurs maîtres... Pour leur prouver que les Noirs ne sont pas différents des Blancs. Ces femmes si solidaires qui se font à présent tellement rejeter...
Ce livre m'a tellement plu qu'à sa fin, je me sentais vidée. Comme si il me manquait quelque chose. C'est dur de l'abandonner. Mais le témoignage de l'auteur à la fin nous conforte, je vous rassure!
L'écriture est, comme je vous le disais précédemment particulièrement belle. Ces mots superbement choisis, des phrases simples mais qui expriment tant de choses!
Passionnant, drôle, émouvant, La Couleur des sentiments a conquis l'Amérique avec ses personnages inoubliable (et moi aussi!). Vendu à plus de deux millions d'exemplaires, ce premier roman, véritable phénomène culturel outre-Atlantique, est un pur bonheur de lecture.
Si vous lisez ce roman, vous ne verrez plus jamais les choses comme avant , en tout cas, c'est qui m'arrive!
Mais il vaut très, très largement le détour! Vous sortirez grandi de ce livre bouleversant.
 
(Comporte 525 pages qui se dévorent!)      
       
Elu Coup de 8937439-symbole-gribouill-es-coeur-rougede décembre 2011.

6 commentaires:

  1. Je compte le lire après ma lecture en cours =)
    J'en entend beaucoup de bien, et apparement, toi aussi tu l'as beaucoup aimé.
    J'ai hâte de me plonger dedans, et de regarder le film après, je l'ai en DVD mais je voulais lire le livre avant de le regarder.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi, je l'ai, mais je ne l'ai jamais regardé non plus... --"
      En tout cas, le bouquin vaut vraiment le détour! =)

      Supprimer
  2. Un coup de cœur pour moi également. Au rayon jeunesse, vient de sortir "Sweet Sixteen" qui évoque le même sujet et qui est formidable. J'ai adoré!
    Pauline,
    Entre Les Pages : http://entrelespages.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super! Merci pour l'info, il faudra que je regarde! =)
      Un coup de coeur, ça on peut le dire!

      Supprimer
  3. Ce livre a été un coup de coeur pour moi ! On se laisse vite emporté dans l'histoire grâce au style de l'auteure

    RépondreSupprimer

Bonjour!
Pour laisser un commentaire, assez simple :
- vous écrivez votre message dans l'encart blanc pour cela, juste sous ce petit texte
(- vous êtes gentil-poli-mais-vous-dites-quand-même-ce-que-vous-pensez)
- vous sélectionnez le profil de votre choix
- vous appuyez sur "Publier"
ET VOUS N'OUBLIEZ PAS DE FAIRE LE CODE POUR PROUVER QUE VOUS N'ETES PAS UN ROBOT!

Et voilà! C'est dans la poche, prêt à être lu, publié par mes soins et à obtenir une réponse!
Merci beaucoup pour votre passage sur Rivière de Mots et à très bientôt!